Liberté, liberté chérie*

Que retiendra la Haute-Marne de cette 51e semaine de l’année ? Sans doute qu’il est grand temps qu’elle prenne sa retraite, l’année. Même anticipée de quelques jours. On lui accorde la pénibilité, à l’année. À taux plein. Qu’on en parle plus.

Sauf quelques secondes, quelques lignes.

Je vous représentais, donc, jeudi soir, à la remise du trophée Cobaty. Continuer la lecture de Liberté, liberté chérie*