La bébête

Que retiendra la Haute-Marne de cette 42e semaine de l’année ? La tragédie routière de Roches-sur-Marne ? Les Assises ? Le Parc national ? Nenni ! Le dédoublement des classes de CP en REP ? Les atermoiements autour du déménagement des Forges de Bologne ? La sécheresse ? Pas davantage. Vous n’y êtes pas, naïfs !

C’est la grandiose affaire des daims du parc de Châteauvillain, à en croire le courrier des lecteurs (JHM des 14, 16 et 19 octobre). Qu’ils mordent ou pas devient LA question.
C’est intéressant.

Dans le JHM de vendredi, p. 4, on accorde plus d’importance aux comportements à adopter pour aller observer les grues qu’au sauvetage de la CCI.
C’est intéressant aussi.

Dans le même registre, voilà des années que je vous invite à envoyer au Journal, pour la page 2 du Mag, des photos « présentant un rapport avec la Haute-Marne ». Je continue de recevoir des troupeaux de chevreuils, des chats forestiers par paquets, des renards à la pelle, parfois des cerfs en majesté*. Mais combien d’humains ? Je vous le demande ?
Nous aimons les bêtes. C’est un fait. Plumitif souvent volant et toujours la tête dans les nuages, je m’en réjouis. J’en profite d’ailleurs pour vous signaler la sortie, jeudi prochain, d’un nouvel hors série de photos animalières made in 52.
Mais bon… Je me permets de le rappeler : il y a AUSSI en Haute-Marne des humains, nés ici ou ailleurs, talentueux, originaux, créatifs, travailleurs, beaux, inspirants, courageux, altruistes etc. Si, si. J’ai des noms. Une photo d’un enfant rieur sur fond de feuillages enflammés par l’automne, ça vaut tous les chevreuils du monde. Peut-être même les daims…

* J’ai même vu passer dans ce journal des photos de blattes dans un appartement du parc d’un bailleur social, mais dans les colonnes d’une autre rubrique…

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *