Archives de catégorie : D’une semaine à l’autre

Nouvelle frontière

Que retiendra la Haute-Marne de cette 3e semaine de l’année ? Peut-être qu’il est ici aussi un réseau social qui cumule les vertus d’un vomitif et celles d’un gaz hilarant. Un élu d’extrême droite y a expliqué cette semaine le plus sérieusement du monde que la France allait céder dans quelques jours l’Alsace et la Lorraine à l’Allemagne. Jetons ici un voile pudique sur ces milliers de nos concitoyens qui ont avalé ça d’un trait et, pire, l’ont partagé. C’est devenu un sport national. Continuer la lecture de Nouvelle frontière

La préfète, elle en a

Que retiendra la Haute-Marne de cette deuxième semaine de l’année ? Sans doute la même chose qu’en fin d’année précédente. Un appel a davantage de justice sociale, qu’il faudra bien entendre, et une exaspération sourde qui elle n’entend plus rien d’autre que les fausses promesses de la violence ; de la vengeance sociale. On ne s’entend plus. On ne s’écoute même plus. Continuer la lecture de La préfète, elle en a

Sale race

Que retiendra la Haute-Marne de cette 50e semaine de l’année ? Du jaune, très vraisemblablement.

Je vaquais l’autre week-end à ma mission d’informer lorsqu’un citoyen me lance : « sale race ». Il me faut planter le décor : je suis à immédiate proximité de gilets jaunes sur un rond point. Un citoyen conducteur m’interpelle donc en usant du “tu” que moi je réserve ordinairement à mes amis : « t’es flic, toi ? » Peut-être est-ce ma coupe de cheveux, très très très très courte, qui lui donne un indice. Las, elle est davantage due à une pilosité capillaire historiquement dépressive qu’à un choix esthétique revendiqué. Continuer la lecture de Sale race

Des choses à se dire

Que retiendra la Haute-Marne de cette 43e semaine ? L’annonce du départ du préfet ? La sécheresse qui pour l’instant ne touche “que” l’agriculture et quelques villages ? Le début des travaux pour le futur complexe aquatique et multi-activités à Chaumont ? Pourvu qu’on ne manque pas d’eau le moment venu pour remplir le grand bassin. Ni de supporters du CVB pour remplir la grande tribune. Continuer la lecture de Des choses à se dire