Billevesées

Que retiendra la Haute-Marne de cette 35e semaine de l’année ? Que l’on renoue avec nos bons vieux repères calendaires : le Salon de la chasse juste avant la rentrée, la Corrida du JHM dans la foulée. Quelle hâte, pour nous tous, d’être aux Journées du patrimoine pour découvrir la sous-préfecture de Saint-Dizier, le viaduc et la tour Navarre ! À Châteauvillain hier, j’ai noté comme beaucoup la présence de la carabine R8 de marque Blaser au Salon de la chasse. Le modèle vedette, dit “Silence”, permet de tirer un coup sans faire de bruit. «Un coup seulement ?», intervient une collègue avec une pointe de déception camouflée dans le point d’interrogation. C’est davantage qu’une pointe de déception qu’ont feint d’éprouver les Francs de l’an 2018 après J-C, qualifiés de «Gaulois réfractaires au changement». Nous ? Ici ? Réfractaires à quoi ? Billevesées ! Le Parc quoi ? National ? Je ne vois pas de quoi vous parlez. Vous avez lu, pour les élections de Bourbonne ? Les trois candidats veulent conforter ce qu’ils ont, faire venir des entreprises pour créer de l’emploi et améliorer la propreté de la ville. Le maire de New York aussi. Et quelques autres… Vos réactions à la chronique précédente Benjamin Morel (Langres) «La lecture de “Cosmos” me fait penser que le cortex reptilien est bien présent chez les animaux humains quand il s’agit de se mettre des coups d’épées, se rappeler qu’on massacrait femmes et enfants au nom de Dieu. Excellence du territoire ! Thanatophilie à l’honneur. Donc un conseil de lecture athée dans le 2e paragraphe et un pugilat médiéval dans le 3e. Le grand écart ne manque pas de paradoxe.»

JHM du 2 septembre 2018

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *